Accueil > Content > Allocution de M. Mamadou Touré, 14 janvier 2016

Allocution de M. Mamadou Touré, 14 janvier 2016

Je vous souhaite la bienvenue à cette cérémonie de lancement d’Afrikamaono. J'aimerais, au nom de l'équipe qui constitue Afrikamaono, vous remercier d'avoir effectué ce déplacement pour qu’ensemble, nous parlions des possibilités qui s'offrent à l'Afrique pour un développement harmonieux.

Afrikamaonno a été créé en juillet 2015 à Paris. C'est une initiative des anciens étudiants en Exécutif master politique et management du développement à Science Po Paris et compte en son sein des hauts cadres du secteur privé et public provenant de 13 Pays que sont : Le Cameroun, la Côte d'Ivoire, la France, La Guinée, Le Madagascar, le Mali, le Maroc, la République Démocratique du Congo, la République Centrafricaine, le Sénégal, le Tchad et le Togo. La dénomination ‘‘Afrikamaono’’ est obtenue à partir de ‘‘Afrika’’ qui ramène à notre continent, l'Afrique et de ‘‘Maono’’ qui est un terme swahili qui signifie ‘‘vision’’ d'où notre slogan : ‘‘Une vision pour l'Afrique’’. Afrikamaono entend peser de tout son poids pour un meilleur devenir du continent africain. Quels sont nos objectifs ? 

 
Nous voulons incarner et encourager les transformations positives qui agitent le continent africain, élaborer des stratégies et déployer des actions ancrées dans les réalités du terrain qui permettront à l'Afrique de devenir leader. Nous avons aussi une vision et une conviction : il est évident pour nous d'affirmer que l'Afrique, berceau de l'humanité, sera certainement l'avenir de l'humanité. Mais pour que l'Afrique assume ce destin, il convient de mettre en place et de développer des stratégies et des actions permettant au continent d'assumer pleinement ce destin. Pour nous, dès 2030, l'Afrique devrait amorcer son rôle de leader du monde. Dès 2030, l'Afrique devrait amorcer ou devrait commencer à entraîner le monde. Que va-t-on faire ? 

Nous allons avec l'équipe d'Afrikamaono, élaborer des réflexions à finalité opérationnelle pour l'Afrique dans toute sa diversité et aider à la prise de décisions sur les problématiques de développement du continent. Nous allons également initier et soutenir des projets locaux nationaux et plus globaux qui valorisent le potentiel et les talents africains. 

Cette belle cérémonie a été organisée par une équipe, le comité d'organisation que je voudrais au passage saluer pour le travail remarquable qui a été fait. Notre organisation est structurée par un comité exécutif composé de 7 personnes. Nous avons aussi un comité scientifique qui regroupe en son sein des experts de différents profils et nous avons des représentants pays issus des  13 pays de provenance des membres de cette structure. Nous comptons, au cours de cette année 2016, initier une série d'actions et d'activités pour notre séminaire sur la base des enjeux actuels de notre continent africain. Le panel de ce jour marque le début du lancement officiel de ces activités. Je voudrais très sincèrement remercier toutes ces personnalités qui ont accepté de donner un contenu à ce panel et qui n'ont ménagé aucun effort pour répondre à notre invitation. Nous pouvons citer entre autres, l'ancien Premier ministre et conseiller spécial du Gouverneur de la BCEAO, Monsieur Oumar Tatam Ly, nos remerciements vont à l'endroit du Dr Francis Pkatindé, journaliste et maître de conférence à Science Po Paris et enfin au Dr Cheick Tidiane Gadio, ancien ministre d'Etat et Président de l'Institut Panafricain de Stratégies.

Mesdames et Messieurs,
Je voudrais solliciter de vous la plus grande attention à ce panel qui sans nul doute nous proposera des ébauches de solutions pour réaliser ensemble, notre destin commun. 
Je vous remercie.